Localement notre.

Publié le par vtt.gours33

Ca y est, le rythme est pris, à chaque dimanche sa locale, à chaque locale une météo différente, à chaque rendez-vous autour du coopé-club, un effectif plus ou moins important, mais toujours le même plaisir de se retrouver pour aller pédaler joyeusement autour de la petite localité de Gours, encore engourdie à l'heure du petit déjeuner dominical sous la couette.

Levés à l'heure du laitier, c'est maintenant l'heure du café.

C'est la tournée présidentielle.

Oh la tronche !!!

On se rassemble autour du boss.

Dans cette bande de jeunes, il y presque un demi siècle de différence entre le plus jeune d'entre eux et le moins jeune.

Quelle majesté !!!

Bizarre cette photo, les déchaînés ont l'air découpés en lamelles verticales et Alain semble surgir de l'intérieur d'un arbre.

El presidente à la tête de ses troupes.

  Pause vestiaire sur une petite route forestière.

Clément se prépare avec discrétion à une saison de compétition.

 

Accroupi pour prendre des photos en contre-plongée, on se retrouve plus prés du sol pour découvrir la nature et la discrète présence des ces petits champignons sur une souche.

Papounet Alain et son fiston Vince.

Joyeuses discussions au fond des bois.

Joyeuse discussion au fond du pré.

Le petit peloton dans la prairie.

L'avant-garde dans l'attente du gros des troupes se détache sur l'azur d'un ciel sans nuage aucun.



"Le vtt, c'est mon dada."



Pause? Pause? Pause?.......


.........Pipi !!!

Ici on est à la Prairie dans les bois, mais aussi dans les Landes à la limite de la Gironde et de la Dordogne. Bizarre, bizarre !!!

Nicolas, ce grand fou, gère, sûr de lui, sa trajectoire au milieu des fougères.

Dans les bois, il y a déjà les boules mais aussi......

.........les guirlandes. Ca sent le sapin........de Noël.



Tertre ou pas tertre ? That is a question ?

Tertre, là est la réponse !

 Speedy-gonze à l'aise à vtt !

Pascal, au sommet de son art et du tertre.

Jany parvient au faîte du tertre.

Gromu, un "Giant" du vtt à la cime du géant du canton.

La Madelon du peloton sur le Mamelon du canton.

Le fiston de papounet sur le piton du Beney.

Le photographe pris sur le fait, sur le faîte du canton.

Cocotte à l'assaut de sa crête........non, plutôt à l'assaut de la crête.

La multitude sur le monticule.

Descente vers la vallée par la face nord du tertre.

Prépositionner tout en bas de la dernière grande descente pour prendre mes camarades en photo, j'ai attendu plus de 10 minutes accroupi sur le bas-côté sans les voir venir. J'ai décidé alors d'entrer dans le bois mitoyen où je suis tombé sur quelques spécimens de champignons intéressants à défaut d'être appêtissants. Voici donc le Dédale du chêne ou Amadouvier ou encore Polypore allume-feu car il servait à fabriquer l'amadou. il pousse sur les troncs d'arbres et n'est pas comestible.La Clavaire dressée est un champignon non comestible qui pousse sur les souches, les troncs et les branchages morts.

Le Clathre rouge ou Coeur de sorcière, est un champignon non comestible à l'odeur nauséabonde.

Ah, enfin ! voici les premiers et là, pas la peine d'appuyer sur le champignon, ça descend tout seul à toute pompe.

A tombeau ouvert !

A fond de train !

A toute berzingue !

Fissa, fissa !

-Dis Alain, c'est quand qu'on arrive ?
-Tais-toi et pédale !

-Dis Alain, c'est........
-La ferme et avance !!!

-Eh Alain, tu vas pas me croire.....
-M'en fout, tire toi de là !!!

-Pffffff ! C'est dur !
-Arrête, tu vas me faire pleurer !

-Franchement, en Kona c'est extra !
-Allez m'fais pas rire, ça fout des rides !

Merci à Nelly et Antoine pour la collation.

Juste une petite boisson aux céréales pour réhumecter les gosiers asséchés par l'effort.

Visite amicale de Jéjé.

St Christophe et Antoine étaient présents au départ et aussi à l'arrivée aprés une virée sur la route en vélo suivie d'un parcours en courant. Courageux les bougres !!!


Certes, c'était bien une locale de fin d'automne avec ses tapis de feuilles mortes et la boue, mais avec une température printanière bien agréable. Va-t-on en profiter encore longtemps avant l'arrivée de l'hiver et de ses frimas? Nul ne le sait mais par contre, ce qui est sûr, c'est que le froid n'empêchera pas les Déchaînés de se rassembler pour tracer ensemble sur les singles d'ici ou d'ailleurs.





 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Relaxation Musique Anti-Stress 26/11/2020 12:14

Merci pour le partage, passez me voir sur mon blog de relaxation. https://relaxation-musique-antistress.over-blog.com/

el presidente 25/11/2009 18:53


tjrs de superbes photos ( merci alain et eric ) et superbe reportage

comme tous les ans l ufolep récompense les clubs les plus référencés sur les randos vtt de la gironde et cette année les déchainés remportent encore un fois la 2 ieme place
pour les personnes interressés la remise de la coupe a lieu vendredi 27 a 18h00 a artigues près de bordeaux
je serais sur place ainsi que eric